My american dream cookies

My american dream cookies

On a tous des rêves.. Pour les petits garçons c’est généralement devenir pompier, pour les petites filles c’est devenir maman. Puis quand on grandi les rêves évoluent et deviennent des objectifs, d’autres restent des rêves.

img_20160908_094944Traverser l’atlantique et découvrir les Etats Unis a été un certain nombre d’année un objectifs que je ne perdais quasiment jamais de vue.

Je m’inscrivais à la loterie de la carte verte, répondais au annonces d’employeurs aux USA sans sourciller, abordais les chefs américains qui venaient en France comme un fan-boy avec une rockstar pour essayer de décrocher le graal : mettre le pied au pays de l’oncle Sam.

Pourquoi les USA? certainement à cause des séries télé (#passionhowimet), et de leur façon de vendre le succès.

J’ai finalement voyagé dans d’autres pays qui m’ont tout autant fait rêvé, notamment la suède, mais n’ai jamais traversé l’Atlantique (mariage oblige, pas le mien, ça ne saurait tarder). img_20160907_185015

Les USA gardent tout de même une place à part dans la liste des pays que je souhaite visiter, et dont je cuisine les spécialité (et croyez moi cela ne s’arrête pas au burger).

Les cookies gardent une place de choix dans ces spécialités et je les réalise régulièrement, c’est une recette simple à faire et rapide, de plus une fois que la pâte est prête on peut la garder quelques jours au frigo pour en avoir plusieurs jours d’affilée

voila la recette pour une bonne cinquantaine de gros cookies :

– Beurre : 225g
– Sucre moscovado* : 181g
– cassonade : 181g
– Oeufs entier : 2 pièces
– Farine : 335g
– Noisettes : 180g
– Chocolat : 360g

Crémer* le beurre
Ajouter les sucres (cassonade et sucre moscovado)
ajouter la farine
Puis les oeufs battus
Terminer avec les noisettes et le chocolat
img_20160907_191754Former des boudins de 3 cm de diamètre et réserver au frais
une fois que le boudin a repris de la consistance, tailler des tranches d’environ 7mm et poser img_20160908_105736sur plaque
Cuire dans un four à 200°C
l’appoint de cuisson est « saignant » (dépend de la taille des cookies) il ne doit pas être tout a fait sec lorsque vous le sortez
Refroidir sur grille et servir

Bon goûter

*cremer le beurre, c’est le travailler pour qu’il est une consistance crème épaisse
*les parisiens trouveront du sucre moscovado chez G.Detou rue tiquetonne. Vous pouvez remplacer par de la vergeoise.
img_20160908_113620

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *