6 astuces pour ne pas passer pour un goujat dans un dîner en ville

6 astuces pour ne pas passer pour un goujat dans un dîner en ville

Si vous êtes comme moi, vous aimez les dîners en ville, ces moments ou les amis se convient pour parler autour d’un bon repas.

Parce qu’il est très aisé de commettre un impair lorsqu’on est invité dans un dîner en ville, j’ai épluché pour vous les méthodes de la Baronne Nadine de Rothschild et vous en ai fait un petit résumé.

– Offrir des fleurs à son Hôte :

Jacques Brel préférait les bonbons, mais franchement, ça manque carrément de classe. n’oubliez pas que les roses jaunes signifient « je sais que vous m’avez trompé ». Les gardénias sous-entendent un « je t’aime en secret » et les hortensias bleues que vous avez offert à votre nouvelle belle-mère disent ouvertement qu’elle est une femme exigeante et capricieuse.
Comme vous ne voulez pas commettre ces impairs : fiez vous au fleuriste qui se fera un plaisir de vous réaliser un bouquet.

– Garder les mains sur la table même lorsqu’on ne mange pas :

La tradition voudrait que l’on garde ses mains sur la table pour prouver que l’on a pas d’arme … En être civilisés que vous êtes je ne doute pas une seconde de cette assertion. Mais tout de même pour être sûr, gardons la tradition…

– Ne pas tarder pour arriver :

SURTOUT ne pas être en avance, 15 minutes de retard sont tolérées pour permettre a la maitresse de maison de vous recevoir dans les meilleures conditions. Vous n’aimeriez pas qu’elle vous reçoive avec une serviette sur la tête, non ?

– Pas de téléphone à table :

Vous avez chopé le dernier iPhone 7 en exclusivité et êtes tellement fier que vous le mettez bien en évidence sur la table ?
ERREUR: vous passeriez au moins pour un shower au pire pour un mal-élevé
Et ne nous faites pas croire que vous êtes si surbooké que vous ne pouvez pas vous passer de votre téléphone : si vous êtes la c’est que out avez le temps, alors donnez votre attention à vos hôtes et laissez tomber ce téléphone pendant quelques heures…

– Ne faites pas de Name-dropping :

Votre voisin de table connait la petite starlette qui est passé dans secret-story et vous raconte que c’est sa voisine de palier?
Pas besoin de jouer à « qui à la plus grosse ». Soyez élégant, contentez vous de vous réjouir pour lui, quand bien même votre répertoire regorge de personnalités connues et reconnues.

– Ne pas tarder pour repartir :

Vous? Un lourdaud qui tient la grappe? vous n’avez pas vraiment envie qu’on taxe de cette réputation. Solution : lorsque la maitresse de maison commence a donner des signes de fatigue ou que la discussion s’estompe après le dessert, récupérez votre veste et éclipsez vous sans oublier de remercier et féliciter la maitresse de maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *