Baouw, la nutrition sportive qui réveille le gastronome en toi

Baouw, la nutrition sportive qui réveille le gastronome en toi

La nutrition sportive, un sujet complexe, source de disputes entre coach et coaché (vécu), de contre-performance lors du jour J (re-vécu), mais aussi de frustration pour l’amateur de bonne cuisine que je suis…

le commencement

Lors de mes débuts sportifs la nutrition sportive m’était un sujet complètement étranger, presque inutile. Puis j’ai commencé à allonger la distance. rapidement il a fallu que je prenne des barres de céréales, des gels et autres boissons.
J’ai longuement cherché des solutions de nutrition, j’ai commencé par PowerBar, puis Punch Power.

A chaque fois je croyais que j’avais trouvé la bonne, a chaque fois la lune de miel était un vrai bon moment puis forcément je me rendais compte rapidement que la mariée était trop belle…

Cette déception a eu lieu avec plusieurs marques qui me disaient toutes faire le meilleur produit, la meilleur boisson, le meilleur rendement énergétique. Bref un bon charabia dont je n’avais aucune idées.

Et franchement ce n’est pas mes cours de Science Appliquées à l’Alimentation qui auraient pu me sauver, j’ai plus souvent rougis mon front en faisant la sieste discrètement que réellement écouté (désolé Madame Vallée).
Donc on va pas se mentir messieurs et mesdames les commerciaux de toutes marques, franchement vos kilojoules et kilocalories résonnent chez moi comme du finnois : Je ne comprends pas.

En revanche en nutrition sportive ce que j’ai compris, c’est qu’il faut éviter la fringale et aussi les maux d’estomac qui envoient directement ou le roi va seul.

Alors pendant quelques temps j’ai cuisiné mes pâtes de fruit moi même pour mes courses longues distances. Attendant patiemment qu’un ami, une connaissance me fasse découvrir LE PRODUIT.

La Découverte de Baouw Organic Nutrition

Comme chaque année j’ai couru le go sport running tour de Versailles (pas de CR? normal, j’avais pas envie) et en discutant avec Fred, un pote de la team TOMTOM, il me dit qu’il a un produit a me faire tester, des barres développée par un grand chef et des sportifs reconnus.

Perplexe, je lui dis que je goûterai mais que bon, mes pâtes de fruits me vont bien et ça ne va pas plus loin.

Je garde les échantillons qu’il m’a fait parvenir et me dis que je les essayerai un jour.

Puis le tri de Paris arrive et je n’ai pas eu le temps de faire mes pâtes de fruit maison, alors dans mes ravitos, je glisse sans convictions et sans les avoir essayés les 5 barres Baouw Organic Nutrition.

Mon petit déjeuner pré-course se compose uniquement d’un thé et d’une pomme.

La Nat’ se passe pas vraiment bien, je mange une barre (Cassis-amande-gentiane) en arrivant devant mon vélo. Surprise, c’est bon, mais genre vraiment bon il manque . Pour l’effet nutritionnel on verra pendant le vélo.

Transition rapide, je pars vers le vélo avec mes petites barres dans les poches arrière de ma tri-fonction en me disant que je piocherai au hasard. Je m’hydrate à l’eau et au thé au citron maison assez régulièrement.

Deuxième barre au niveau du 28k à vélo (Poire-amande-thé vert) encore une belle surprise gustative, la barre est sucrée mais pas trop et n’emporte pas la bouche. Et surtout elle se mange en deux bouchée rapide.

Arrivée au Parc à vélo je change de chaussure rapidement et pars bille en tête sur la course a pied en essayant d’éviter les crampes ces amies qui m’aiment beaucoup trop et que j’essaie de repousser.

Troisième barre toujours au hasard : ce sera Orange-Cajou-Reine des près. Encore une réussite, décidément, Yoann Conte, en plus d’être un chef connu et reconnu, est un merveilleux compositeur de barres de nutrition sportive.

la course touche bientôt a sa fin et je goûte pour le plaisir la barre Cacao-noisette-vanille qui me faisait de l’oeil depuis le début de la course. Et franchement c’est trop bon, j’ai presque l’impression de retomber en enfance.

Ce que j’ai pensé de Baouw

Comme vous avez pu le constater j’ai kiffé lors de mon premier essai.

Les barres sont à la bonne taille (30g) pour entrer dans les pochettes de la trifonction ou encore d’un short de course à pied. Elles sont faciles de préhension et le plastique qui les entoure s’ouvre facilement.

Alors j’ai essayé sur quelques sorties vélo et course à pied ensuite en achetant toujours les 5 goûts pour déterminer celui que je préfère mais aussi pour varier les plaisir car toutes les barres sont bonnes.

Pour ce qui est des qualités nutritives, je n’ai jamais eu d’hypoglycémie alors même que je prends des petits déjeuner frugaux.
Et pour les maux d’estomac alors même que j’en avais régulièrement avec d’autres marques je n’ai plus de problèmes.
Pour ce qui est des veggies et vegan : c’est vegan friendly

La marque alpine est jeune, et pourtant on la retrouve déjà dans plein de magasin (style biocoop ou vieux campeur) ce qui fait qu’on est jamais très loin d’un revendeur.

And cherry on the top ils ont une communication décalée et très agréable sur leur page Facebook

Le concours

On résume, Baouw c’est, une marque qui fait de bon produits, qui est jeune, des créateurs qui connaissent nos besoins et en plus qui est sympa.

D’ailleurs ils sont tellement sympa qu’ils me donnent l’opportunité de vous faire gagner un lot de 5 barres.

Pour ça rien de plus simple :

– Il faut suivre les comptes : Baouw Organic Nutrition et Le mien
– poster une photo de vous en train de faire du sport avec le hashtag #CRxBaouw et #baouwers
– et taguer deux amis sous cette photo

Une réaction au sujet de « Baouw, la nutrition sportive qui réveille le gastronome en toi »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *